Falcao… tout le monde en parle en Colombie !

La Libertad rappelle sobrement que l'attaquant de Monaco a dû renoncer à sa participation au Mondial 2014.
La Libertad rappelle sobrement que l’attaquant de Monaco a dû renoncer à sa participation au Mondial 2014.

En Colombie, le forfait de Falcao pour le Mondial 2014 alimente les conversations dans les rues et sur le net depuis hier, lundi. Les journaux du pays en font aussi leurs choux gras… Tour d’horizon de la presse mais aussi de la twittosphère colombienne.

Nul doute que l’annonce hier du forfait de l’attaquant-star de la sélection colombienne a provoqué chez ses supporters plus qu’un pincement au cœur. Radamel Falcao absent du Mondial au Brésil, l’équipe dirigée par José Pékerman devra trouver de nouvelles ressources offensives pour creuser son sillon le plus loin possible dans la compétition.

A l’issue d’une conférence de presse, ce lundi à 17h00 (heure colombienne), qui a dévoilé la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial, l’information sur l’absence de Falcao a bien sûr été très vite relayée sur les réseaux sociaux du pays et sur les sites Internet des médias colombiens.

Sur son portail, El Espectador titrait notamment qu’il s’agissait « du pire jour » pour le sélectionneur José Pékerman dans le cadre de ce Mondial, reprenant ses propos.

Le journal El Espectador reprend, dans le titre d'un article, les propos de José Pékerman lors de l'annonce des 23 retenus pour le Mondial.
Le journal El Espectador reprend, dans le titre d’un article, les propos de José Pékerman lors de l’annonce des 23 retenus pour le Mondial.

Ce matin, les Unes de presse fleurissaient dans les kiosques pour parler de l’événement. Alors qu’ El Universal parle d’une « nouvelle douloureuse pour la Colombie »…

Pour El Universal, l'absence de Falcao au Mondial 2014 est une « nouvelle douloureuse pour la Colombie ».
Pour El Universal, l’absence de Falcao au Mondial 2014 est une « nouvelle douloureuse pour la Colombie ».

… et qu’ El Tiempo n’hésite pas à parler de « grand blessé »…

El Tiempo présente Radamel Falcao, dans sa Une, comme "le grand absent" de la Coupe du Monde 2014.
El Tiempo présente Radamel Falcao, dans sa Une, comme « le grand absent » de la Coupe du Monde 2014.

… El Diario del Otun publie une photo de Radamel Falcao qui semble montrer toute la déception d’un « Tigre qui ne rugira pas au Brésil »…

Le « Tigre ne rugira pas au Brésil » se désole le quotidien El Diario del Otun.
Le « Tigre ne rugira pas au Brésil » se désole le quotidien El Diario del Otun.

… quand La Libertad rappelle sobrement que l’attaquant de Monaco a dû renoncer à sa participation au Mondial 2014…

La Libertad rappelle sobrement que l'attaquant de Monaco a dû renoncer à sa participation au Mondial 2014.
La Libertad rappelle sobrement que l’attaquant de Monaco a dû renoncer à sa participation au Mondial 2014.

Une nouvelle commentée jusqu’au plus haut sommet de l’Etat…

Hier soir, le président Juan Manuel Santos – actuellement en pleine campagne présidentielle, et dont le second tour aura lieu le 15 juin prochain – a également rapidement exprimé tous ses regrets de ne pas voir le buteur des Cafeteros prendre part à la Coupe du Monde.

Le président Juan Manuel Santos a également exprimé ses regrets de ne pas voir le buteur des Cafeteros prendre part à la Coupe du Monde.
Le président Juan Manuel Santos a également exprimé ses regrets de ne pas voir le buteur des Cafeteros prendre part à la Coupe du Monde.

Un président qui n’hésite pas non plus à retwitter la réaction du footballeur à propos de son forfait…

Tweet de Radamel Falcao : "Aujourd'hui je ne peux que sourire d'avoir tenté ma chance jusqu'au bout".
Tweet de Radamel Falcao : « Aujourd’hui je ne peux que sourire d’avoir tenté ma chance jusqu’au bout ».

Les 23 joueurs colombiens retenus pour ce Mondial joueront leur dernier match de préparation ce vendredi 6 juin contre la Jordanie, à Buenos Aires, avant de s’envoler pour le Brésil.

Christophe Hulin, Observateur de France 24 en Colombie

 

The following two tabs change content below.
Christophe Hulin

Christophe Hulin

Journaliste musical-ciné en France pendant 10 ans (Radio-TV-Web), j'ai pris le large vers la Colombie pour découvrir ce pays et le continent Sud-Américain à la recherche de nouveaux sujets d'étude. Ma spécialité : raconter des événements en images en soignant l'esthétisme malgré les nombreuses contraintes liées aux conditions de tournage. Mes domaines de prédilection : la culture, la politique et l'environnement. J'aime l'inventivité face à tout type de situation et la curiosité face à tout ce qui nous entoure. "Derrière les montagnes se cachent d'autres montagnes", un proverbe qui correspond bien à ma façon de penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *