Cameroun : les Lions indomptables, un spectacle désolant

PENSEE DU JOUR | En accueillant la Moldavie à Yaoundé quelques jours avant son entrée en Coupe du monde, le Cameroun pensait se rassurer. Raté : les joueurs ont offert à leurs supporters un piètre spectacle, sur et en dehors du terrain. (Crédit photo : Florian K, Wikimedia Commons)

« Le spectacle était désolant au stade omnisports de Yaoundé dimanche après le match d’au revoir contre la sélection Moldave  qui s’est soldé par un but à zéro. J’ai été témoin, comme les 38.000 spectateurs, d’une scène indigne de joueurs de football.

Tandis que le Premier ministre camerounais attendait les Lions au stade pour leur remettre le drapeau du pays, les co-équipiers de Samuel Eto’o sont restés campés dans les vestiaires, pour une histoire de primes. Finalement c’est  l’entraîneur allemand de cette sélection, Volker Finke, qui prendra le drapeau tricolore pour l’agiter devant les supporters.

Croyez moi, le film des Lions indomptables n’en est qu’à son début… mais c’est à la fin qu’on saura si c’est un succès au box office ou un navet. »

Joseph-Boum

Joseph Mbeng Boum est journaliste à Yaoundé au Cameroun. Malgré le départ folklorique des Lions indomptables, il croit dur comme fer que son équipe peut se hisser dans le dernier carré.

The following two tabs change content below.
joseph Mbeng Boum

joseph Mbeng Boum

joseph Mbeng Boum

Derniers articles parjoseph Mbeng Boum (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *