COLOMBIE – Numéro 9 : le maillot de la discorde !

« Cela vous semble-t-il normal que Teo Gutiérrez porte le numéro 9 de Falcao ?« . En posant cette question à ses internautes la semaine dernière, l’hebdomadaire Semana s’est attiré les foudres de certains d’entre eux qui l’ont jugée trop polémique. Explications…

« Depuis quand les numéros mettent des buts ? ». La question ironique de Luis Eduardo est clairement affichée sur le mur du réseau social Facebook du journal Semana. L’hebdomadaire a déclenché une vague de réactions hostiles en fin de semaine dernière après avoir demandé à ses internautes : « Cela vous semble-t-il normal que Teo porte le numéro 9 de Falcao ? ». La FIFA venait d’annoncer officiellement les numéros de maillots attribués à chaque joueur participant à la Coupe du monde. Et en l’absence de Radamel Falcao pour cause de blessure, c’est Teofilo Gutiérrez qui s’est vu remettre le fameux numéro 9 de l’avant-centre vedette.

Semana Sondage - Maillot 9

Les commentaires n’ont pas tardé à pleuvoir après le « sondage » lancé par Semana. A l’image de Liseth Carrillo qui juge la question du journal « ridicule » et qui l’accuse de vouloir diviser le pays.

Semana - Sondage Maillot 9 Reaction01

Même son de cloche chez Olger Cohen qui rappelle ainsi qu’il n’existe qu’ « une Colombie » ! Pour Pablo Helio Mieles Polo, la question ne se pose même pas puisque « personne n’est propriétaire d’un numéro de maillot ».

Semana - Sondage Maillot 09 Réactions 02

Maladresse ou provocation ?

A défaut d’avoir suscité un élan d’enthousiasme autour de cette thématique, le journal semble plutôt avoir titillé l’orgueil du peuple colombien. Rappelons que la sélection  nationale n’a participé à aucun Mondial depuis 1998 en France et que l’envie de faire bonne figure au Brésil est extrêmement forte. La plupart des réponses rappelle donc que le numéro de maillot importe peu du moment que le joueur qui l’endosse marque des buts.

Semana - Sondage Maillot 09 Réactions 03

Une question de respect pour d’autres…

Pourtant, en dehors de la sphère Internet, certains n’hésitent pas à parler d’irrespect à l’encontre de Radamel Falcao. C’est par exemple, à Pereira, l’avis de Victor et Ana Maria. Le premier, fervent supporter des Cafeteros, travaille dans une boutique de chaussures en centre-ville et estime qu’aucun autre joueur ne devrait porter le maillot arborant le n°9. Une sorte d’ « hommage » à celui qui a contribué à la qualification de son équipe au Mondial 2014 (9 buts inscrits sur 27 au total). Ana Maria, étudiante à l’Université Technologique de Pereira, partage cette opinion, s’appuyant principalement sur le fait que l’absence du « Tigre » au Brésil est la conséquence d’une blessure et non de contre-performances.

Un nouveau numéro 9 qui devra faire ses preuves

Que l’on soit pour ou contre, la décision revient de toute façon à la FIFA qui a déjà tranché sur la question. Teofilo Gutiérrez n’a pas marqué vendredi dernier lors du dernier match de préparation de la Colombie face à la Jordanie (victoire 3 à 0), mais à 29 ans (soit un an de plus que son camarade Falcao) il a déjà marqué les esprits dans son pays : 12 buts en 31 matchs en sélection nationale et 2ème meilleur buteur – derrière Le Tigre – lors des qualifications pour le Mondial 2014 avec 6 ballons poussés au fond des filets adverses.

A lui donc de démontrer toute son habileté devant les buts dès le 14 juin face à la Grèce lors de l’entrée de la Colombie dans le Mondial. Et ce n’est pas un maillot qui changera grand chose !

Christophe Hulin, Observateur de France 24 en Colombie

The following two tabs change content below.
Christophe Hulin

Christophe Hulin

Journaliste musical-ciné en France pendant 10 ans (Radio-TV-Web), j'ai pris le large vers la Colombie pour découvrir ce pays et le continent Sud-Américain à la recherche de nouveaux sujets d'étude. Ma spécialité : raconter des événements en images en soignant l'esthétisme malgré les nombreuses contraintes liées aux conditions de tournage. Mes domaines de prédilection : la culture, la politique et l'environnement. J'aime l'inventivité face à tout type de situation et la curiosité face à tout ce qui nous entoure. "Derrière les montagnes se cachent d'autres montagnes", un proverbe qui correspond bien à ma façon de penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *