A Natal, les dessous de Japon-Grèce

Alors que beaucoup étaient dans le stade à Natal pour assister à Japon – Grèce (0-0), moi j’étais aux alentours de l’Arena Dunas. Et j’ai l’impression qu’il s’est passé plus de choses en dehors que dans le stade. / Vue du stade Arena de Dunas avec Japon-Grèce, photo Fabio Santana


Le 19 juin était un jour férié au Brésil « Le jour de Corpus Cristi » donc, pour une fois, aucun problème pour que les supporteurs puissent se rendre au stade en évitant les bouchons. Alors que les conducteurs sont toujours en grève, le service de bus a fonctionné avec 90% des bus en circulation. Il n’y a pas eu d’embouteillage. La vidéo ci-dessous montre le mouvement sur la route BR-101 à côté du stade Aréna des Dunas.

L’ENTRÉE AU STADE ARENA  DUNAS

Pas de problème pour vous repérer aux alentours du stade, que vous soyiez Grec ou Japonais, des volontaires de la FIFA étaient là pour aiguiller les supporteurs.

L'un groupe de volontaires de la FIFA aidaient les supporters durant l'entrée d'eux au stade. (Crédit photo: Fabio Santana).
Des volontaires de la FIFA aident les supporteurs à l’entrée  du stade. (Crédit photo: Fabio Santana).

 

Il n’y a pas eu de grande files d’attente à l’entrée du stade. Même les supporteurs qui sont arrivés en retard n’ont pas eu de difficultés pour entrer à l’Aréna des Dunas. Dans la photo ci-dessous vous pourrez voir le peu d’engouement à une dizaine de minutes du coup d’envoi.

L'ambience de tranquillité pendant l'entrée des supporters dans le porte sud du stade Aréna des Dunas par occasion du match de foot Japon -  Grèce (0-0). Crédite photo: Fabio Santana)
C’était plutôt tranquille à l’entrée  du stade Aréna des Dunas à l’occasion du match Japon – Grèce (0-0). Crédite photo: Fabio Santana).

J’ai croisé un groupe de supporteur grec, dont l’un était venu déguisé en Zeus.

L'entrée d'un groupe de supporters grecques au stade Aréna des Dunas. (Crédit photo: Fabio Santana).
L’entrée d’un groupe de supporters grecques au stade Aréna des Dunas. (Crédit photo: Fabio Santana).

Si le match était moyen, l’ambiance était amicael chez les supporteurs des deux camps. Malgré la pluie qui a continué à Natal, les habitants accueillent toujours avec plaisir les matchs dans la ville… en attendant le prochain entre l’Italie et l’Uruguay, déterminant, et qui risque d’être moins amical !

Fabio Santana, Observateur de France 24 à Natal (Brésil).

The following two tabs change content below.
Santana
Salutations à tous! Je m'appelle Santana Fabio. Je suis brésilien. Je suis né à Recife, le chef-lieu de l'état du Pernambouc, au nord-est du Brésil. Actuellement, j'habite à Natal, le chef-lieu de l'état du Rio Grande do Norte. Je suis Ingénieur d'Halieutique. Je travaille au domaine de l'Aquiculture. Toutefois, je suis tout d'abord un passionné par la francophonie. Voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *