FRANCE : Valbuena, la clé des Bleus

Joueur le plus utilisé sous l’ère Deschamps, Mathieu Valbuena s’impose aujourd’hui comme le leader technique des Bleus au milieu de terrain. Face à la Suisse ce soir, le Marseillais sera un des joueurs clés de la rencontre. Explications. / Valbuena sous le maillot de l’Olympique de Marseille, photo Wikimedia Clément Bucco-Lechat

En voyant les prestations de Mathieu Valbuena en équipe de France, les joueurs marseillais doivent sûrement sentir une pointe de frustration. Auteur d’une saison moyenne à l’OM où il aura régulièrement subit les critiques sur son manque d’influence, le milieu de terrain marseillais semble métamorphosé avec les Bleus. Et ce ne sont pas ses coéquipiers qui s’en plaindront.

International depuis 2010, sur le banc des remplaçants lors de l’Euro 2012, Mathieu Valbuena dispute son premier Mondial dans la peau d’un titulaire sous le maillot tricolore. Auteur de 12 passes décisives sous l’ère Deschamps, le meneur de jeu est un élément devenu indispensable dans le dispositif tactique des Bleus. Contre la Suisse, il pourrait encore être le joueur clé par qui la différence peut venir. Je vous donne quatre bonne raisons de me croire.

1m67, une faiblesse ? loin de là.

Quel est le point commun entre l’Ivoirien Boka, le Brésilien Bernard, l’Italien Verratti, le Belge Mertens et le Français Mathieu Valbuena. ? Vous avez devinez, la taille. Ces joueurs sont les plus petits de la Coupe du monde. A force de travail et d’un mental au dessus de la moyenne, le meneur de jeu tricolore a su faire de sa petite taille un atout pour s’imposer au plus haut niveau. Son centre de gravité bas lui permet régulièrement d’effectuer des changements de direction rapides et de faire la différence grâce à des crochets souvent courts mais efficaces. Vous avez dit petit ?

Valbuena a su épurer son jeu

Depuis deux ans, le Marseillais a su épurer son jeu. L’évolution de son registre technique vers plus de simplicité, moins vers la recherche automatique du dribble, fait de lui un joueur beaucoup plus décisif aujourd’hui.  Sous l’ère Deschamps, il est pour l’instant le joueur qui à réussi le plus grand nombre de passes décisives (12) devant Ribéry (10) et Benzema (3). D’ailleurs ce dernier l’admet :

« Depuis quelques années, je distribue mieux le jeu, je perds moins de ballons. Je suis moins gourmand mais plus efficace »,

L‘Equipe du 18 juin dernier.

Un joueur polyvalent

Le natif de Bruges n’est plus le joueur d’une seule zone. Capable de jouer en meneur, dans une position en soutien des attaquants, Valbuena occupe également à la perfection les couloirs grâce à ses qualités technico-tactiques. L’international français est capable de s’adapter en fonction du déplacement de ses coéquipiers. Même à droite dans un 4-3-3, il peut ainsi rentrer dans l’axe en cours de jeu et faire la différence grâce à sa qualité de passes. Son jeu court est également très efficace. Les statistiques parlent en sa faveur. Valbuena a réussi 937 passes sous l’ère Deschamps. C’est mieux que Matuidi (784) et Sakho (754).

Sa complicité avec les attaquants

Valbuena a réussi 9 passes décisives depuis le début de la saison en équipe de France. La relation technique qu’il entretient avec les attaquants est une des clés de la réussite française actuelle. Le meneur de jeu des Bleus est capable de s’adapter aux différents profils présents en fonction des choix du sélectionneur (Giroud, Griezmann ou Benzema). C’est « Le » dépositaire du jeu français. A l’origine du troisième but face au Honduras (3-0) dimanche dernier, Valbuena est également un remarquable tireur de coups francs. Sa qualité de frappe aux 20 mètres fait peser un danger permanent sur le but adverse et constitue un atout supplémentaire.


Dans une Coupe du monde qui confirme que les attaques rapides et les coups de pieds arrêtés sont deux sources de buts indiscutables, Valbuena devrait encore se sentir dans son jardin face à la Suisse.

 

Pierre Dujol, Observateur de France 24 à Lyon

 

The following two tabs change content below.
Pierre Dujol

Pierre Dujol

Pigiste et Mondoblogeur pour la Coupe du Monde au Brésil, le pays de la Samba ! Passionné par le foot et la virtuosité des gestes techniques. Et surtout fidèle supporter de l'Olympique Lyonnais.

2 réflexions sur « FRANCE : Valbuena, la clé des Bleus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *