Côte d’Ivoire : Yaya, Drogba… et le brassard

Quand les Eléphants se battent, c’est l’herbe qui paye les pots cassés ! Et lorsque le brassard de capitaine crée la polémique entre deux pachydermes footballeurs, c’est bien les supporteurs qui subissent.  A peine la rumeur sur les larmes Serey Dié dissipée que les amoureux du ballon ouvrent le débat sur qui mérite réellement de porter le brassard de capitaine. / Montage photos wikimedia.

Entre pro-Yaya et pro-Drogba, c’est la guerre des arguments et surtout des commentaires enflammés sur les réseaux sociaux.

De Zokora à Drogba…

Pour mémoire trois hommes ont porté le brassard de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire ces dernières années. Le doyen Didier Zokora l’arborait fièrement jusqu’à ce que la FIF et le staff d’encadrement décident de le passer à Didier Drogba.

Vive polémique et humeur du capitaine « déchu » ! Contrairement à l’autre capitaine qui cohabite avec dame solitude dans sa cellule au Mali, Zokora écopera d’une sanction disciplinaire et alimentera dans la presse pendant plusieurs semaines le débat sur son esprit d’équipe et sa capacité à accepter d’être dépouillé de son titre de capitaine.

Puis de Drogba à Yaya

Puis vient l’époque Drogba. Dire de lui qu’il est un excellent joueur serait une insulte au Ballon d’or africain. Celui-ci s’impose très vite en développant un jeu marqué par son engagement et sa force de mobilisation. C’est le capitaine qui pousse la balle au fond des filets pour donner l’exemple. Dro’ la star doit pourtant céder le brassard à Yaya, lui aussi Ballon d’or africain et excellent footballeur.

C’est bien ce passage de flambeau sans véritable explication qui choque à la limite les pro-Drogba. Ces derniers restent convaincus que c’est le brassard qui explique en grande partie la nouvelle stratégie de Sabri Lamouchi. Faire asseoir Drogba sur le banc en première mi-temps car sa présence sur le terrain obligerait le capitaine désigné à lui céder le brassard.

Yaya joue, Drogba poirote…et les supporteurs agacés fulminent ! Et ces derniers d’égrainer les raisons pour lesquelles Drogba mérite encore ce brassard. Didier est rassembleur, il motive, donne l’exemple en allant au charbon, ne se laisse pas abattre et pense aux autres sur le terrain.

Une décision présidentielle ?

Face aux arguments en faveurs de Drogba, la question que les pro-Yaya se posent est toute simple : Drogba est-il le joueur qui mérite de porter le brassard ? Ce brassard est-il sa propriété ? D’autres joueurs bien plus méritants ne l’ont-ils pas arboré au fil des années ? Le choix de Yaya n’est donc pas arbitraire et ne répond en rien à la logique du rattrapage ethnique. Cette logique qui fait écrire à certains sites d’information que c’est « sur ordre du président Alassane Ouattara » que Yaya a été préféré à Drogba.

La logique du rattrapage éthique, celle d’un Président nordiste qui préfère un capitaine nordiste ! Est-ce véritablement la raison qui milite en faveur de Yaya ? La FIF et les entraîneurs qui se succèdent à la tête de l’équipe nationale devraient-ils organiser des conférences de presse pour justifier le choix du capitaine ?

Les modérés soutiennent qu’en cette période du Mondial brésilien, la question du brassard qui divise doit être le cadet des préoccupations des Ivoiriens. Des buts et des victoires, voici ce que le peuple doit attendre de leur équipe nationale et non des polémiques inutiles. Plus loin si Yaya et Drogba doivent pourrir l’ambiance au sein de l’équipe nationale au point de conduire à un retour prématuré du Brésil, autant jeter le brassard sur Kopa Barry dans les buts !

►►► Pour retrouver tous les articles de SUY Kahofi, Mondoblogueur et Observateur de France 24 à Abidjan, cliquez ici.

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

19 réflexions sur « Côte d’Ivoire : Yaya, Drogba… et le brassard »

  1. Bon décryptage mon cher ami @Suy
    affaire de « pro-Yaya et pro-Drogba » la récupération politique est en fait dans tous les sauces.
    Et ceux qui pensaient qu’une bonne performance des éléphants pouvait aider à une soit disant réconciliation du pays entre nord-sud. ???? c’est ça qui est làlàhooo

  2. Yaya et Drogba,tout le monde entier a les yeux sur vous?vous avez longtemps fait l honneure et la fierte du peuple africain.ne ternisssez pas votre image sur une question de brassard.concentrez vous sur la competition et demontrez encore une fois ce que vs avez toujours fait.nous somes derriere vs.

  3. La logique du rattrapage éthique, celle d’un Président nordiste qui préfère un capitaine nordiste ! Est-ce véritablement la raison qui milite en faveur de Yaya ? La FIF et les entraîneurs qui se succèdent à la tête de l’équipe nationale devraient-ils organiser des conférences de presse pour justifier le choix du capitaine ?

  4. Svp. En tant que camerounais, je trouve ce débat insipide. les bizarreries de mon pays ont ils contaminé la valeureuse équipe de cote d’ivoire? Arrêtez et concentrez vous sur le foot. après la déculottée des lions. Nous comptons sur les éléphants pour essuyez nos larmes. Arrêtez cette polémique inutile.

  5. Qu’est-ce que vous gagnez à porter le brassard,les deux frères?Si on n’est pas d’accord,on laisse le brassard dans les tribunes,c’est tout…Non,mais vous êtes assez grands;moi suis RDCongolais,sachez que vous ne représentez plus la seule Côte d’ivoire.

  6. Brassard pousse pas ballon. Posez sa sur terrain et puis on va voir combien de buts sa va marquer. Drogba sans brassard est aussi fort qu’avec un brassard.y ayant pareil.de même que copa ou n’importe quel autre joueur.ce qu’on veut c’est des victoires. Point.

  7. l’entraineur aurait dû éviter ça. Yaya est un petit. il doit respecter les koros. que veut-il dans le brassard? Drogba est toujours en forme. si l’entrainerait continu à le laisser sur le banc de touche au profit des jeunes sans expériences, l’équipe reviendra à Abidjan très tôt. je vous l’assure. suis pas ivoirien. je m’en fou des querelles de chiffonier. ce sont avant tout les joueurs qui mangent dans football. moi je ne gagne que la satisfaction morale. s’ils perdent suite à ces querelles inutiles, tant pis pour eux. je m’en fou

  8. c est le sélectionneur nationale qui a choisi yaya comme capitaine donc nous autres ne somme pas assez surpris de sa bêtise , puisque lui même a été mal choisi pour conduire l équipe nationale .le capitaine c est un leader , il se démarque seule et le groupe se reconnait en lui , on sait et on s en que les gens veulent même se passer de drogba mais il ne peuvent pas car il prouve a chaque fois qu il est mis a l épreuve…a ceux qui disent le brassard n est pas important , si tel est le cas que yaya n en fait pas un palabre qu il remette le brassard de drogba , car en equipe natinale il est nul! il ne joue rien qui puisse faire gagner un match.

    1. Lamouchi a dit devant les journalistes qu’il est installé à la tête de l’équipe nationale et que personne ne peut le faire bouger. Avec cette assurance il faut plutôt voir si son ami Sidi n’est pas le vrai problème du football ivoirien ? Juste une suggestion…

  9. Je suis Aziz ARUNA, de la nationalité congolaise (Rdc). Nous sommes tous derrière la côte d’ivoire, mais hélas, le sélectionneur ivoirien doit savoir qu’on a jamais changé l’équipe qui gagne. Par contre, on gagne l’équipe qui change. D’où il a intérêt de remettre le brassard du Capitaine Drogba et qu’il soit avec les autres dès le début de la prochaine rencontre contre la Suède.

  10. c est vraiment triste que les africains ne comprennent jamais nous avons vu lors de cette coupe du monde les nigerians faire preuve de maturité lorsque le capitaine est rentré en jeu celui qui portait le brassard n a pas attendu qu on lui demande avant de l enlever et de le lui tendre cela je voudrais aussi savoir qu a force d etre star fait qu on merite de porter le brassard ou c est l ancienneté au sein de l equipe qui le demande honte a vous grands joueurs ivoiriens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *