Ghana-Portugal : les Black Stars sont-elles prêtes ?

Les joueurs des Black Stars  ont reçu leurs primes mercredi soir. Pas de quoi apaiser les tensions au sein du groupe, puisque la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) a suspendu ce jeudi à l’issue d’une réunion les joueurs Kevin-Prince Boateng et Sulley Ali Muntari du groupe, avec effet immédiat (Crédit photo : 2010 World Cup – Shine 2010/Wikimedia Commons).

Climat de tension dans le groupe ghanéen : après quelques jours de flottement,  les primes ont finalement été versées mercredi aux joueurs. Censée retribuer la participation des joueurs à ce Mondial, la prime initiale de 75.000 dollars a été portée au passage à 100.000 dollars pour chacun des joueurs.

Au total, c’est une somme de plus 3 millions de dollars que le gouvernement a convoyé au Brésil mercredi pour satisfaire les joueurs qui avaient protesté contre le retard dans le versement de leurs primes. Ils avaient par conséquent menacé de boycotter leur troisième et dernier match dans le groupe G.

Un objectif : battre le Portugal

L’argent a été versé aux joueurs en liquide, chaque joueur se devant de le garder en un lieu sûr. Sur ce point certains ont fait savoir qu’ils allaient transférer la somme sur leur compte bancaire.

Le sélectionneur nationale Kwesi Appiah a ensuite fait savoir que toutes l’attention était à nouveau tournée vers le match Ghana-Portugal. Les Black Stars sont condamnées à s’imposer – tout en espérant que l’Allemagne batte les Etats-Unis – afin  d’obtenir leur billet pour les huitièmes de finale.  Le joueur Christian Atsu et ses coéquipiers sont décidés à gagner pour prouver que ces revendications de primes n’ont pas affectées leur préparation.

Muntari et Boateng exclus

Mais tous les problèmes ne sont pas réglés, puisque la  GFA a approuvé jeudi les sanctions prises par l’entraineur national Kwesi Appiah, qui a décidé d’exclure deux joueurs de son groupe : Muntari et Kevin Prince Boateng. Une sanction grave, précisée dans un communiqué de la Fédération :

« La décision a été prise à la suite d’insultes vulgaires ciblées de Boateng contre l’entraîneur Kwesi Appiah lors de l’entrainement de l’équipe à Maceio cette semaine. »

La GFA a précisé que « depuis, Boateng n’a montré aucun remords pour ses actions qui ont abouti à la décision » prise contre lui.

Pour ce qui concerne Sulley Muntari, la Fédération ghanéenne a déclaré que la décision a été prise suite « à l’attaque physique sans provocation sur un membre du comité exécutif de la GFA et un membre de la direction des Black Stars, M. Moses Armah, le mardi 24 Juin, 2014 au cours d’une réunion ».

La note de la GFA a précisé que les deux joueurs sanctionnés se sont vus retirer leurs accréditations pour le Mondial 2014.  Des conditions pas franchement idéale pour préparer un match aussi important que le choc face au Portugal…

The following two tabs change content below.
happy
Jeune journaliste bilingue à Accra, la capitale du Ghana, je me propose de vous abonner aux informations en provenance du Ghana, un pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest. Suivez-moi et envoyez-moi vos propositions pour mieux vous informer

Une réflexion sur « Ghana-Portugal : les Black Stars sont-elles prêtes ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *