Mon équipe est éliminée, maintenant je supporte…

Côte d’Ivoire, Cameroun, Équateur, Portugal, Angleterre, Italie, Espagne… de nombreuses équipes qui auraient pu atteindre les huitièmes de finale ont été éliminées prématurément de ce Mondial au Brésil. Nous avons demandé à nos contributeurs dans ces pays quelles équipes ils allaient soutenir et pourquoi…

Carolina Loza Leal, Equateur : « Je supporte la surprise sud-américaine ! »

costa rica« Pour moi, c’est la bonne surprise de cette Coupe du monde, la fierté des latino-américains. C’est un peu l’outsider de cette phase finale, personne ne les attendait à ce niveau. L’équipe a un profil assez similaire à celui de l’Équateur avec la réussite en plus. »

 

Zak le Messager, Côte d’Ivoire : « Mon coeur balance pour les Allemands »

Flag_of_Germany.svg« J’ai toujours aimé le jeu allemand, et depuis 90 ils courent derrière dame coupe. Leur philosophie de jeu impressionne, on ne les attend jamais, mais ils arrivent très loin dans les compétitions. Un match contre la Mannschaft n’est jamais terminé, parce qu’ils aiment se battre et je crois qu’ils nous manque cela dans beaucoup de nos équipes.Klose aussi, un vrai renard qui peut surprendre une défense qui s’amuse. Enfin, la longévité de leur coach à la tête de cette sélection, déjà 8 ans, est un bel exemple de projet sportif qui devrait en inspirer plus d’un. »

 

Ulrich Tadajeu Kenfack, Cameroun : « La Pulga ou la Seleçao »

Pins-Argentine-Bresil« Je supporte deux équipes : le Brésil en référence à son gardien de 1998 Claudio Taffarel. Je trouve par ailleurs qu’ils jouent un très beau football depuis toujours même si parfois, il y’a des ruptures. Ensuite, l’Argentine à cause d’un seul homme, Lionel Messi. J’aime voir la pulga jouer depuis le Fc Barcelone. Ce qui fait que lorsqu’il se retrouve dans une équipe, je me vois attiré par celle-ci. En plus ce sont deux équipes d’Amérique Latine qui, malgré des lacunes, jouent le football comme on l’aime. »

 

Stéphane Huet, Népal (supporteur de l’Angleterre) : « Un gros fan de Van Persie »

pays-bas« Pour moi, c’est extrêmement difficile, car mon équipe c’était vraiment l’Angleterre. J’ai tendance à dire que je supporterai la France puisque ma femme est française. Mais puisque je suis aussi un gros fan de Manchester United, ça me ferait plaisir que Robin Van Persie et les Oranjes puissent gagner cette Coupe du monde. Dans le jeu, c’est l’équipe qui m’a le plus convaincu. Mais au fond, je pense vraiment que l’Allemagne va gagner la Coupe du monde. »

 

bandeau1-avis

Miquel Puig, Espagne « Rien que pour Messi et Mascherano »

drapeau-argentine« Je voudrais particulièrement que la prochaine équipe championne du monde soit la sélection Argentine, par que c’est l’équipe de Mascherano et Messi,  mais aussi parce que j’ai des liens familiaux dans ce pays de l’Amérique du Sud. »

 

Josiane Kougheu, Cameroun : « Tout miser sur le Nigéria »

Nigeria« Je supportais le Cameroun, mon équipe de coeur, mon équipe de toujours. Mais, vu leur prestation avant la compétition, j’avais aussi misé « en réserve » sur le Ghana. Malheureusement, les deux équipes ont été éliminées de cette grande messe du football qu’est le Mondial. Et mes espoirs sont tournés actuellement vers le Nigeria. Hier, j’ai eu la chance de passer un après-midi avec quelques uns des 215 réfugiés nigérians venant de la République centrafricaine (Rca) à Douala. On a parlé d’autre chose que de Boko Haram, rassurez-vous. On a parlé du foot dans la joie. Et je vous jure qu’ils sont prêts à miser leurs maigres économies chez un « sorcier » pour la victoire de leur équipe nationale. Juste pour vous dire que je suis heureuse de supporter cette équipe, malgré leur jeu offensif ‘moyen’. »

 

Jean Bruschini, Italie : « La France dans le sang »

drapeau-france« Passé pas mal d’années en France, naturalisé français, j’ai une partie de France dans mon sang, j’ai de la famille en France et mes enfants sont français. Je n’ai pas vu toutes les équipes, mais ce que j’ai vu de la France par rapport à l’Italie m’a séduit même si j’ai été un peu déçu par le dernier match contre l’Equateur. Je crois cependant qu’elle pourrait avoir des difficultés à cause du climat très humide et très chaud. »

 

Saman Zamanzadeh, Iranien (vit au Canada) : « Aucune ! Je ne regarde plus que les résumés des matchs »

interdit« J’étais évidemment supporteur de l’Iran, mais surtout de l’Italie qui est mon équipe de coeur. Je n’ai maintenant plus vraiment d’équipe qui me fait vibrer… j’aime bien le Chili et l’Argentine, mais pas au point de devenir supporteur de ces équipes. Avant l’élimination de mes deux équipes favorites, je regardais presque tous les matchs. La Belgique de Marc Wilmots est aussi une équipe séduisante qui va de l’avant ! Mais je ne peux pas dire que je me passionne pour une équipe. Depuis, je ne regarde plus que les résumés… Je ne vais donc supporter aucune équipe en particulier… mais je vais tout de même suivre les matchs à partir des huitièmes en espérant voir du beau jeu et peut être me passionner pour une équipe ! »

 

bandeau2-avis

Et vous, quelle équipe allez vous supporter pour le reste de la compétition ? N’hésitez pas à commenter en dessous de cet article !

The following two tabs change content below.

4 réflexions sur « Mon équipe est éliminée, maintenant je supporte… »

  1. Aah! comme c’est difficile de choisir!! Parce que des surprises se remarquent. Mais deux équipes me plaisent beaucoup et me sont chères. Robben et Van Persie dans les Oranges avec les Bleus de Didier Deschamps. Et comme pronostic, ces deux equipes joueront la finale.

  2. portugal pr voir mn preferer c ronaldo mais domage on e eliminer g desir soutenir la france pr prendre du plaisir avec karim benzema!!!!i

  3. Les équipes africaines éliminées, l’Afrique reste quand-même dans la course, à travers la France. Sociologiquement (vu la composition de l’équipe), les Bleus représentent l’Afrique. Guinéen, j’ai deux compatriotes dans titulaires dans l’équipe: le buteur contre le Nigeria, Paul Pogba et Patrice Evra, né de père guinéen et de mère cap-verdienne. Allez, les Bleus! Faites comme en 1998, ramenez-nous la coupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *