Messi est déjà l’égal de Maradona

Je vais un peu sortir de ma ligne éditoriale et parler d’une autre sélection que celle de la France ou du Brésil. Oui, un peu de polémique aujourd’hui. Je sais que vous aimez ça. Alors qui est meilleur ? Messi ou Maradona?  A ce stade de la compétition, la question mérite déjà d’être posée. (Crédit photo : Fanny Schertzer, Wikimedia Commons)

Lors de ce match interdit aux cardiaques entre la Suisse, ces valeureux gardes du Vatican, et la sélection argentine, une étoile a encore brillé plus que toutes les autres : celle de Messi, le « fils de l’homme« .

Ne me dites surtout pas que Di Maria a été plus décisif. Car, contrairement à ce que le but du madrilène peut laisser penser, c’est vers Messi que toutes l’attention des défenseurs suisses se focalisaient, laissant ainsi l’espace à Di Maria pour faire des courses, pas toujours intelligentes, il faut le dire… mais tout de même utiles.

Messi, une autre planète

Donc, on l’a vu, chaque fois que Messi décidait d’accélérer, on se rendait compte que ce garçon évolue sur une autre planète. A côté de lui, tous les joueurs du monde sont des humains. Messi a dépassé cette catégorie depuis longtemps.

Quelqu’un m’a demandé pourquoi Messi avait attendu les derniers instants de la prolongation pour exécuter cette action extraordinaire qui a abouti au but de Di Maria. La réponse est simple : les voies de Dieu sont impénétrables, celles du Messie également.

Maradona-Messi, Platini-Zidane

Il existe un débat en France pour définir qui serait le meilleur joueur français de tous les temps, Platini ou Zidane ? Si les nouvelles générations répondent facilement que c’est Zidane, les puristes choisissent Platini. Or Platini était au moins du même niveau que Maradona. Pourtant personne n’oserait dire que Platini est meilleur que Lionel Messi.

Donc, si je dois poursuivre avec mon syllogisme, Messi est au moins l’égal du Pibe de oro.

Si l’on s’en tient uniquement aux statisques, grâce à ses performances en quatre matchs de cette Coupe du monde au Brésil, Messi a déjà mieux fait que Zidane en 1998 et 2006. L’Argentin a inscrit quatre buts, a délivré une passe décisive et affiche je ne sais combien de  sprints au compteur…

Je ne pense pas qu’il puisse remporter la Coupe du monde, mais la Pulga est déjà l‘égal de Maradona. Ses performances en club parlent pour lui. Et comme en 1986, il porte à bout de bras cette équipe « normale » de l’Argentine.

Maradona avait peut-être eu La Mano de Dios*, certes, mais comme diraient les Espagnols, Messi es hijo de Dios ! **

Pour retrouver tous les articles de Serge KATEMBERA, Mondoblogueur au Brésil, cliquez ici.

___________

* La Main de Dieu

** Messi est le fils de Dieu, évidemment !

The following two tabs change content below.
Serge
Serge Katembera est congolais, diplomé en journalisme. Doctorant et chercheur en Sociologie des Nouveaux Médias à l'Université Fédérale de Paraíba au Brésil. Il est l'auteur d'articles publiés dans des révues académiques brésiliennes et internationales.

8 réflexions sur “ Messi est déjà l’égal de Maradona ”

  1. Je cite:  » Si l’on s’en tient uniquement aux
    statisques , grâce à ses performances
    en quatre matchs de cette Coupe du
    monde au Brésil, Messi a déjà mieux
    fait que Zidane en 1998 et 2006.  »

    Lol, tu es sérieux? Parler de statisques fantaisistes comme ça.

    Zidane portait la France, la France jouait très, pas besoin de courir,en désordre, 3 gestes suffisaient.

    Le jour que Messi aura une performance au mondial comme Zizou face au Brésil en 2006. Ecris-moi.

    1. « Zidane portait la France, la France jouait très, pas besoin de courir,en désordre, 3 gestes suffisaient. »
      commentaire intelligent , je l’admets 🙂
      mais ce que Messi fait est absolument hors de comparaison pour moi … une accélération…

  2. Mon frère,je n’ai pas vu Pele jouer parce que j’étais trop jeune mais de tous les joueurs que j’ai vus,aucun ne peut jouer comme Diego Maradona.j’ai vu Platini jouer,je peux affirmer sans me tromper que Zidane est plus fort que lui.laissons le petit Messi accomplir sa mission pour son pays car depuis 1990 ,ce pays souffre du manque de gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *