Pays-Bas-Argentine :  » Trop de tactique a tué la tactique… « 

ILS ONT DIT |  Alors que le match d’hier a déçu beaucoup de fans du ballons ronds, nos contributeurs reviennent sur cette deuxième demi-finale et la qualification au bout du suspens de l’Argentine.

Ulrich Tadajeu, Dschang, Cameroun : « Ceux qu’on attendait, Messi et Robben, n’ont pas répondu présent »

« Une victoire méritée au vu du match livré par les Argentins. Je ne sais pas comment ces gars ont fait pour que Robben ne touche pas au ballon. Car celui ci a complètement été absent du match. Bref, ceux (Messi et Robben) qu’on attendait n’ont pas répondu présent. C’est bien dommage. Aucune équipe n’a voulu prendre le risque mais l’Argentine a contrôlé le match. Surtout avec un grand Mascherano. Messi et ses coéquipiers doivent être plus concret devant les goal s’ils veulent effectivement venger leurs voisins du Brésil. En tout cas, on retient que le football n’est pas une science exacte. »

 

Abdelkrim Mekfouldji, Blida, Algérie : « Le trophée à Messi devant 200 millions de Brésiliens ? »

« Un seul système de jeu pour les deux équipes : neutraliser les fers de lance que sont Messi d’un côté et Robben de l’autre. A l’arrivée, un 0-0 qui a laissé des centaines de millions de téléspectateurs sur leur faim. Arriver en finale de Coupe du monde en ayant inscrit deux buts seulement depuis les huitièmes de finale, c’est un peu décevant pour l’Argentine. Cependant, nulle rencontre ne ressemble à une autre et les Argentins, dont c’était la fête nationale ce mercredi, sauront donner l’étendue de leur art contre les Allemands dimanche, jour de la finale. Ça pourrait être douloureux pour la présidente du Brésil qui devra peut être donner le trophée à Messi devant près de 200 millions de Brésiliens. »

Josiane Kouagheu, Douala, Cameroun : « Des Pays-Bas pas réalistes… »

« Ce match est très différent de Brésil- Allemagne ». Lorsque ma maman, grande amoureuse du ballon rond, m’a lancé ces paroles à la 19ème minutes de jeu, je l’avais déjà aussi constaté. La rencontre d’hier était à la limite insipide. J’attendais beaucoup plus de la Hollande et il faut avouer que les joueurs m’ont déçue. Robben n’a pas assuré comme d’habitude. J’ai vu une équipe du Pays-Bas craintive, moins attaquante et pas réaliste du tout. Elle pouvait battre une équipe d’Argentine qui, depuis le début, ne m’a pas convaincue. D’ailleurs, Lionel Messi, sa star, était presque inexistant hier au stade. Il avait du mal à s’imposer, comme ses coéquipiers d’ailleurs. Seulement, en face, les Hollandais n’étaient pas « réalistes ». « 

Vivien Orioné Dakpogan, Abidjan, Côte d’Ivoire : « Une demi-finale… amicale ! »

« C’était une demi-finale… « amicale » ! On a vu deux équipes qui se craignaient assez. De petites occasions de but par endroit. Au finish c’est le plus déméritant qui s’en sort aux tirs au but. Les Pays-Bas ont fait un grand mondial, c’est ce que je retiens de cette Coupe du monde. »

banner-allpb1

Serge Katembera, Joao Pessoa, Brésil : « Ce match annonce le triomphe de Messi »

« Ce match annonce la finale : Messi va nous faire une « Maradona 1986 ». Je le dis depuis le début. Il porte sur ses épaules les rêves d’un peuple. 24 ans que l’Argentine attend ça. Cette finale, c’est le rêve de l’Argentine face à l’histoire d’amour que vit l’Allemagne au Brésil. Il n’y avait rien de mieux à espérer. 28 ans après la finale Argentine-Allemagne au Mexique, 24 ans après la finale perdue par Maradona face aux Allemands, les voilà de nouveau réunis, jamais deux sans trois. « La Pulga », « El hijo de Dios », « El messias » vient réclamer ses droits… il va définitivement régner sur le monde »

 

De Rocher Chédrak Chembessi, Parakou, Bénin : « Les Pays-Bas ont trop respecté la tactique »

« Le mal de la Hollande, c’est d’avoir respecter à la lettre la tactique du sélectionneur. Les joueurs n’ont pas voulu oser, ni s’exprimer individuellement. Le jeu était un peu trop basé sur le collectif. Les quelques fois où Robben a tenté de se la jouer seul, on a bien pu réaliser qu’il a eu des sueurs froides dans la défense argentine. Trop de tactique a tué la tactique… »

 

Fabio Santana, Natal, Brésil : « J’ai attendu la rentrée de Tim Krul… en vain ! »

« Je n’ai pas compris pourquoi l’entraineur des Pays-Bas n’a pas fait rentrer le gardien remplaçant Pays Bas [Tim Krul, rentré à quelques secondes de la fin des prolongations, auteur de deux arrêts durant la séance de tirs aux buts], comme l’autre jour contre le Costa Rica ! ça aurait eu une influence psychologique sur les Argentins, j’en suis sûr ! »

 

Danielle Ibohn, Douala, Cameroun : « Les Pays-Bas et les pénaltys, pas une histoire d’amour »

« Déçue par la performance des Pays-Bas. Ils n’ont pas été lucides au moment où il fallait. Ils ont énormément joué sur la defensive pensant pouvoir s’en sortir sur les tirs au but. Vraiment dommage à un moment crucial des penaltys, ils n’arrivent pas à faire la différence [comme en 1998 où les Pays-Bas ont perdu face au Brésil en demi-finale]. »

 

banner-allpb2

Vous aussi venez donner votre avis sur le match Pays-Bas – Argentine !

The following two tabs change content below.

3 réflexions sur « Pays-Bas-Argentine :  » Trop de tactique a tué la tactique… «  »

  1. «  » Higuain et Robben, n’ont pas été là. Mascherano, pour moi, c’est l’homme du match. Romero, nullicime depuis le début de la compétion, qui arrête deux pénalty! c’est dire que le dieu était argentin…peut-être parce qu’il y avait le….messi » »

  2. Comment peut on qualifier Romero de NULLISSIME? Sinon que par mauvaise foi
    A t il ete responsable sur les trois buts qu a encaisse l Argentine dans cette coupe du monde.
    On peut ne pas aimer quelqu un mais au moins dis quelque chose de sensee

  3. et bien les fans du ballon rond soyons un peu réalistes même celui qui ne s’est jamais rendu à l’avreboire des animaux doit savoir qu’il n y’a point de gobelet à s’avoir et à comprendre par là qu’il est indéniable que Leo Messi manque l’unique trophé qui en manque sa collection des consécrations durant sa très courte et peu de carrière jusque là sur ceux ma position est connue il y’en aura pas mal l’argentine l’emportera que dieu beni Leo Messi et l’argentine amen .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *