SUR LE NET : Le gardien du Mexique canonisé sur Twitter

Article : SUR LE NET : Le gardien du Mexique canonisé sur Twitter
Étiquettes
18 juin 2014

SUR LE NET : Le gardien du Mexique canonisé sur Twitter

Le match de la seconde journée du mondial dans la poule « A » entre le Mexique et le Brésil a révélé aux yeux du monde un gardien talentueux, le Mexicain Guillermo Ochoa.  Et Twitter en a fait une icône l’espace d’une soirée. / Le gardien du Mexique est l’homme de l’année pour les internautes, Photo Twitter Itele Mundial.

Libre de tout contrat avec son Club Ajaccio, ce gardien s’était déjà fait remarquer en Août 2013 lors de la 2ème journée de Ligue 1 contre le Paris Saint Germain. Après son excellente prestation, footmercato lui avait attribué la note de 9,5/10.

 

Ce gardien s’est encore transformé en mur hier au point où la twittosphère ne l’a pas seulement célébré. Elle l’a canonisé.

Puisque Ochoa a démontré qu’il  sauve, un autre suggère au pape François de le canoniser.

 

 

Le journal « El Hoy » a trouvé un vêtement de Saint pour le gardien Mexicain. C’est désormais « Saint Memo Ochoa »

 

 

D’autres images très expressives ont servi à illustrer le portier Mexicain. Certains ont utilisé un mur que Ochoa construit pendant l’échauffement.

 

 

Après l’avoir construit, Ochoa le présente aux adversaires pendant le match.

 

 

Ochoa c’est aussi plusieurs gardiens en un comme nous fait remarquer ce tweet shivesque.

 

Ou encore Néo dans le célèbre film Matrix. En effet, le personnage principal de ce film utilise sa main pour bloquer les balles qui sont tirées sur lui.

 

 

En fait, le vrai secret du gardien mexicain se trouve dans ses gants… un peu spéciaux.

 

 

Guillermo Ochoa ne pouvait pas se séparer des fans et spectateurs sans parler de la nouveauté dans l’arbitrage, la Goal Line Technology.

 

 

Il était aussi important que le « mur » fasse un selfie sympa pour les fans après la rencontre.

 

Ce joueur, je le rappelle, est libre  depuis la fin de son contrat avec le club corse Ac Ajaccio. Il attend la fin du mondial pour prendre une décision. C’est clair qu’avec la prestation extraordinaire d’hier, je parie que plusieurs clubs frapperont… à son mur !

 

Ulrich Tadajeu, Mondoblogueur à Dschang, Cameroun

Partagez

Commentaires