GHANA : Les supporters ghanéens mettent le feu à Natal !

Si les matchs de la Coupe du monde se jouaient sur les meilleurs supporters, le Ghana serait déjà champion du monde à Natal ! Depuis ce week-end, c’est une centaine de supporteurs ghanéens qui se sont retrouvés dans la ville du nord-est pour le plus grand bonheur des locaux ! / Des supportrices ghanéennes en 2008 lors de la Coupe d’Afrique des Nations – photo Jake Brown, Wikimedia.

L’équipe de Ghana est arrivée à Natal dans le  samedi 15 juin, pour son premier match de Coupe du monde 2014, où elle affrontera ce soir à minuit (19 heures heure locale) l’équipe des Etats-Unis au stade Arena des Dunas.

Même à 4000 kilomètres de chez eux, les Ghanéens ne seront pas seuls. Environ 700 d’entre eux sont arrivés à Natal pour supporter leur équipe. Hier après midi, ils ont remporté tous les suffrages en matière de bonne humeur à Natal. Ils étaient une bonne dizaine a célébrer leur équipe dans le plus grand centre-commercial de Natal, une mise en bouche avant le match de ce soir.

LE FESTIVAL GHANA – BRÉSIL À NATAL

Natal n’a pas fini de vibre au rythme du Ghana : ce week-end, le ministre de la Jeunesse et des Sport du Ghana et la municipalité de Natal, ont annoncé que lundi s’ouvrira un grand festival du Ghana au Brésil. Danses,  musiques, gastronomie et rencontres culturelles rythmerons la ville du 16 au 30 juin à l’arbre de Mirassol, un point touristique de Natal. Et j’ai hâte de vous faire vivre ça dans mon prochain billet !

Fabio Santana, Observateur de France 24 à Natal (Brésil).

The following two tabs change content below.
Santana
Salutations à tous! Je m'appelle Santana Fabio. Je suis brésilien. Je suis né à Recife, le chef-lieu de l'état du Pernambouc, au nord-est du Brésil. Actuellement, j'habite à Natal, le chef-lieu de l'état du Rio Grande do Norte. Je suis Ingénieur d'Halieutique. Je travaille au domaine de l'Aquiculture. Toutefois, je suis tout d'abord un passionné par la francophonie. Voilà !

3 réflexions sur “ GHANA : Les supporters ghanéens mettent le feu à Natal ! ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *