Colombie : James Rodriguez, le chouchou des Cafeteros !

VIDEO | Grâce à sa victoire face au Japon ce mardi 24 juin, la Colombie termine en tête du groupe C. Elle affrontera donc l’Uruguay en 8èmes de finale, un adversaire « difficile » selon des supporters colombiens à Pereira, tous unis derrière James Rodriguez, leur chouchou dans ce Mondial 2014 ! Réactions… (Crédit photo : Christophe Hulin)

 

Jamais la sélection colombienne n’avait gagné plus d’un match dans un Mondial. Au Brésil, l’équipe emmenée par José Pekerman en affiche déjà 3 au compteur après un sans-faute lors de la phase de poules. Les Cafeteros ont pris le maximum de points possibles (9) après avoir largement battu les Japonais ce mardi 24 juin sur le score de 4 à 1.

Pour beaucoup de supporters colombiens à Pereira, leur chouchou s'appelle James Rodriguez !
Pour beaucoup de supporters colombiens à Pereira, leur chouchou s’appelle James Rodriguez !

Ce jour-là, certaines municipalités comme Bogotá, Cali, ou Cúcuta avaient pris des mesures drastiques – interdiction de rouler à deux à moto, circulation restrictive en fonction des plaques d’immatriculation, interdiction de vente d’alcool après le match, etc.. – pour empêcher tout accident majeur ou des bagarres qui pourraient dégénérer.

Lors des précédentes rencontres de la Colombie, on avait malheureusement pu déplorer des blessés graves, voire des morts. A Pereira, l’écran géant installé sur la place de Ciudad Victoria a même été démonté : c’est dire qu’on privilégie la sécurité à la fête.

Sudado, consol et bon voisinage

A la maison, les colombiens profitent également d'un moment sans match... pour jouer au foot à la console !
A la maison, les colombiens profitent également d’un moment sans match… pour jouer au foot à la console !

Pour ma part, sur l’invitation d’une amie colombienne, je me suis rendu dans un lotissement familial d’un « barrio » de la ville de Pereira baptisé Cuba. Après un bon « sudado » maison (une viande de bœuf mijotée et accompagnée de riz, d’une salade, d’une soupe et de lamelles d’avocat) au domicile du frère de mon amie, et une partie de console – toujours du foot – nous avons rejoint une grande salle au centre du lotissement.

Un écran de 2 mètres sur 2 mètres y avait été installé pour suivre toutes les rencontres de la Colombie entre voisins. Pas question de rester chacun dans son coin pour supporter l’équipe nationale !

Dans un lotissement familial d'un quartier de Pereira, les voisins se réunissent pour encourager leur équipe.
Dans un lotissement familial d’un quartier de Pereira, les voisins se réunissent pour encourager leur équipe.

James Rodriguez, « l’âme de cette équipe« 

Ici, l’ambiance est plus tranquille que lors des deux précédents matchs auxquels j’ai assisté dans les rues de la ville. Pour autant, l’amour du maillot jaune y est aussi intense et une douce ferveur se dégage à mesure que le match se déroule. Quelques blagues fusent sur les Japonais et l’apparition à l’écran d’une pulpeuse supportrice colombienne qui danse dans les tribunes fait monter des « Ooooh » de fierté nationale dans l’assistance. Le ralliement à la cause footballistique du pays est total !

Après une première période qui s’est soldée sur un match nul (1-1), la Colombie a retrouvé ses couleurs après la pause… et le chemin des buts. Les Cafeteros remportent en effet le match 4 à 1 grâce notamment à l’entrée de James Rodriguez en seconde période. Le milieu de terrain colombien effectue deux passes décisives à son camarade Jackson Martinez avant d’inscrire l’ultime but de la rencontre. Il devient ainsi le meilleur buteur de l’Histoire de son pays en Coupe du monde avec trois buts à son actif. D’ailleurs, les supporters ne s’y sont pas trompés. Avant le match contre le Japon, la plupart le désignait déjà comme LEUR joueur préféré dans ce mondial, à l’image de Luis qui parle même de « l’âme de cette équipe » :

L’Uruguay, un adversaire de taille 

Et bien entendu, l’enfant prodigue du pays dispose des huitièmes de finale le 28 juin prochain pour bonifier son score. En terminant en tête de son groupe C, la Colombie est amenée à rencontrer l’Uruguay, un « voisin » sud-américain qu’elle connaît bien mais qui inspire une certaine méfiance malgré l’optimisme affiché…

Les pronostics sont donc sans appel. S’ils s’avéraient justes, la Colombie atteindrait pour la 1ère fois de son Histoire les quartsde finales d’une Coupe du monde. Et contre une autre équipe d’Amérique du Sud : le Brésil ou le Chili ! Pas une moindre affaire…

►►► Pour retrouver tous les articles de Christophe Hulin, Observateur de France 24 en Colombie, cliquez ici.

The following two tabs change content below.
Christophe Hulin

Christophe Hulin

Journaliste musical-ciné en France pendant 10 ans (Radio-TV-Web), j'ai pris le large vers la Colombie pour découvrir ce pays et le continent Sud-Américain à la recherche de nouveaux sujets d'étude. Ma spécialité : raconter des événements en images en soignant l'esthétisme malgré les nombreuses contraintes liées aux conditions de tournage. Mes domaines de prédilection : la culture, la politique et l'environnement. J'aime l'inventivité face à tout type de situation et la curiosité face à tout ce qui nous entoure. "Derrière les montagnes se cachent d'autres montagnes", un proverbe qui correspond bien à ma façon de penser.

Une réflexion sur “ Colombie : James Rodriguez, le chouchou des Cafeteros ! ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *