COLOMBIE : Joie historique pour les Cafeteros !

Les Colombiens vivent un moment historique ! En battant l’Uruguay ce samedi 28 juin, leur équipe s’est qualifiée pour les ¼ de finale du Mondial 2014. Une première pour ce pays qui se met soudainement à rêver de vaincre le Brésil le 4 juillet prochain. / Photo Christophe Hulin

 

Ce 28 juin 2014 restera gravé dans les mémoires colombiennes. On se souviendra que la sélection nationale aura remporté son ticket en ¼ de finale de la Coupe du monde en plombant l’Uruguay de 2 buts dans le mythique stade Maracana de Rio de Janeiro. Quelle « alegria » !!! Jamais depuis le Mondial 90 en Italie les Cafeteros n’avaient fait vibrer leurs supporters à ce point. A cette époque, la bande à Valderama avait buté contre un solide Cameroun en 1/8èmes de finale et concédé un 2-1 synonyme d’élimination.

Colombie_Supporter Heureux_Victoire Uruguay

Colombie_Supporters en voiture

Un « James Rodriguez » impérial !

Avant la rencontre contre l’Uruguay, le jeune joueur de l’AS Monaco comptait déjà 3 buts à son actif dans ce Mondial. En calculant son temps de jeu sur le terrain, ses passes décisives et sa capacité à créer le danger devant les buts adverses, la FIFA l’avait même désigné « Meilleur Joueur » de cette Coupe du monde à l’issue de la phase de poules. Un titre que James Rodriguez n’a pas volé ! Avant le match, je vous avais d’ailleurs expliqué qu’il était le chouchou des Cafeteros.

C'est bien ça ! En inscrivant les 2 buts du match, James Rodriguez a qualifié son équipe en 1/4 de finale.
C’est bien ça ! En inscrivant les 2 buts du match, James Rodriguez a qualifié son équipe en 1/4 de finale.

Contre l’Uruguay, c’est lui en effet qui a ouvert le score à la 28ème minute d’une superbe volée après un amorti de la poitrine impeccable. Très certainement le plus beau but de ce Mondial brésilien jusque là. Il récidivera à la 50ème minute, portant l’estocade à une équipe uruguayenne qui ne reviendra jamais au score.

James Rodriguez figure désormais en tête du classement des meilleurs buteurs dans cette compétition avec 5 buts au compteur.

Colombie_Supporter Victoire Uruguay

 Le Brésil en ligne de mire

Et maintenant ? Eh bien les Cafeteros vont devoir affronter le Brésil en ¼ de finale. Victorieuse contre le Chili, la Seleção a été la 1ère à être qualifiée. Bien qu’elle n’ait pas brillé en 1/8èmes de finale, l’équipe brésilienne joue à domicile et peut toujours compter sur un Neymar pour lui sauver la mise.

Colombie_Supportrice Victoire Uruguay

Pour autant, les Colombiens comptabilisent moins de temps de jeu (ils n’ont pas joué de prolongations), bénéficient d’une attaque de feu et peuvent aussi compter sur les nombreux supporteurs présents au Brésil. Leur gardien Ospina a également prouvé contre l’Uruguay qu’il ne permettrait pas aussi facilement à l’équipe adverse de violer ses cages. Autant d’atouts dans le jeu des Cafeteros qui permettent ainsi à toute une population de rêver d’une grande finale le 13 juillet prochain. Et si…

"Je t'aime ma Sélection". Les banderoles fleurissent en Colombie pour encourager les Cafeteros.
« Je t’aime ma Sélection ». Les banderoles fleurissent en Colombie pour encourager les Cafeteros.

 

Christophe Hulin, Observateur de France 24 en Colombie

 

The following two tabs change content below.
Christophe Hulin

Christophe Hulin

Journaliste musical-ciné en France pendant 10 ans (Radio-TV-Web), j'ai pris le large vers la Colombie pour découvrir ce pays et le continent Sud-Américain à la recherche de nouveaux sujets d'étude. Ma spécialité : raconter des événements en images en soignant l'esthétisme malgré les nombreuses contraintes liées aux conditions de tournage. Mes domaines de prédilection : la culture, la politique et l'environnement. J'aime l'inventivité face à tout type de situation et la curiosité face à tout ce qui nous entoure. "Derrière les montagnes se cachent d'autres montagnes", un proverbe qui correspond bien à ma façon de penser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *