« Cherche billet pour 1/4 France-Allemagne », le récit d’une galère

Français, installé depuis 3 ans à Sao Paulo, j’ai eu la chance et le privilège d’assister au match des Bleus à Salvador (victoire 5-2 contre le Suisse) en ayant obtenu 3 places via le site de la FIFA. Je cherche maintenant un sésame pour le quart de finale France-Allemagne au Maracanã par tous les moyens… Mais en restant raisonnable.

Obtenir un billet par la voie légale

On peut dire que j’aurais tout tenté. Levé à 6 heures du matin, connexion sur le site de la FIFA et attente dans la file d’attente virtuelle. Une attente parfois de plusieurs heures pour voir que plus aucunes places à São Paulo ou Rio de Janeiro n’étaient disponibles (SP car j’y vis, Rio car le Maracanã est un rêve). Frustration. C’est ainsi que je peux résumer les jours de vente de place « premier arrivé, premier servi ».

Lors des autres phases de vente (appelé « tirage au sort »). j’ai eu la chance de « gagner » le droit d’acheter 3 places pour le match France – Suisse à Salvador: un pour moi, un pour ma copine, un pour une visite possible. Cette dernière n’ayant pu venir pour la compétition, le billet sera revendu devant le stade au prix coutant à un sympathique supporter chilien. J’aurais donc réussi à assister à cet évènement, voyant un match (et quel match) de mon équipe nationale, même si pour cela, j’aurais dû aller à l’autre bout du pays.

« Impossible de passer à côté de ce match »

Seulement voilà: en quittant le stade en ce 20 juin, j’ai dû annoncer à ma copine que « s’ils jouent ainsi, il faudra que j’aille au 1/4 de finale à Rio ».  Voyant les étoiles briller dans mes yeux, elle m’a confirmé qu’il fallait que j’y aille. Cette occasion ne se représentera pas de si tôt.

Ce billet, je l’avais presque en main lors de mes tentatives d’achats régulières sur le site de la FIFA. Seulement, je n’ai jamais réussi à confirmé la vente car « le produit » se retrouvait en moins de 10 secondes « indisponible ».

J’ai tout de même attendu la confirmation de lundi, sachant que le match contre le Nigéria ne serait pas une partie de plaisir, pour me mettre en quête du sésame. J’ai fait les comptes: R$ 160,00 (60 euros) pour le bus aller-retour SP – Rio + un budget de R$ 750,00 maximum (250 euros) pour trouver une place.

La fin des illusions, ou pas…

La France passe donc dans la douleur… C’est un signe. Il faudra être au Maracanã vendredi pour pousser nos Bleus face à la Manschaft. Je commence à chercher sur internet. Inutile de préciser que le site de la FIFA confirme que le stade sera plein, il faudra donc trouver un autre moyen.

En tapant « ingressos França – Alemanha », on trouve quelques sites qui proposent des places pour le match, mais pas à moins de 1000 euro la place. Impossible pour mon budget. Cependant, il existe sur les réseaux sociaux des conversations avec des offres de billets… Je tente ma chance.

teaser-ben-potet

Après avoir contacté une quizaine de cambistas, impossible de trouver un billet pour moins de R$ 2.000,00 (soit 666 euros), on m’a proposé des places à R$ 5.000 (soit 1666 euros). Selon certains articles parus dans la presse, mes compatriotes qui sont sur places n’obtiennent pas de meilleurs tarifs.

La seule lueur d’espoir peu venir d’un revendeur qui me cèderait la place au prix FIFA (R$ 660,00) s’il ne la vend pas avant jeudi soir. Je ne sais pas encore si je dois encore y croire ou me résigner à voir le match au FIFA Fan Fest de Sao Paulo.

 

Benjamin POTET, Observateur de FRANCE 24 à Sao Paulo, Brésil

The following two tabs change content below.
benpotet

benpotet

Mordu de ballon rond depuis tout petit, mon installation à Sao Paulo il y a maintenant 3 ans n’est donc pas seulement le fruit du hasard. Ce mondial, je voulais le vivre sur place pour mieux en connaître les coulisses mais aussi partager ce moment unique avec le peuple auriverde. Mon cœur penche pourtant plutôt pour la France, l’Italie, l’Argentine ou le Chili… Mais je compte sur toi Brasil pour me donner tort et retourner mon maillot.

Une réflexion sur “ « Cherche billet pour 1/4 France-Allemagne », le récit d’une galère ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *