Coupe du monde : histoire d’un trophée célèbre

Le dimanche soir 13 juillet 2014, Miroslav Klose et ses coéquipiers ont soulevé la Coupe du monde, qui était convoitée par les trente-deux équipes qui ont pris part à ce Mondial. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce trophée légendaire. (Crédit photo : Christophe Badoux, Wikimedia Commons)

C’est le plus célèbre et convoité des trophées sportifs,  celui que toutes les sélections nationales voudraient gagner : la Coupe du monde de la FIFA.

Réalisée par l’artiste italien Silvio Gazzaniga en 1974, la Coupe mesure 36, 8 cm de haut, est en or 18 carats et pèse 3 175 grammes. Les noms des précédents gagnants sont tous gravés dessus,  de sa création jusqu’à aujourd’hui.

Le trophée soulevé par les Allemands en 2014 est en réalité la deuxième version de la Coupe du monde : la première, initialement appelée Victorie puis Coupe Rimet –  en hommage à Jules Rimet, père fondateur de la FIFA qui avait créé la compétition en 1929 – a été offerte au Brésil en 1970, après sa troisième victoire dans la compétition.

Un trophée malheureux

Caché dans une boîte pendant la Seconde Guerre mondiale, ce trophée fut d’abord volé et ensuite retrouvé en 1966 en Angleterre, pour être enfin définitivement volé en 1983 à Rio.

La nouvelle Coupe, qui a fait ses débuts en 1974, n’est plus affectée en permanence mais reste de propriété de la FIFA : les gagnants emportent une copie en plaqué or. Elle ne représente plus la déesse de la Victoire, ses lignes jaillissent de la base formant des spirales qui s’enroulent autour du monde, où remontent les figures de deux athlètes représentés au moment de la victoire. Comme le trophée original, la copie remise au vainqueur est fabriquée à Paderno Dugnano, dans la province de Milan, en Italie, par le sculpteur Silvio Gazzaniga.

►►► Pour retrouver tous les articles de Jean Bruschini, Observateur de France 24 à Rome, cliquez ici.

The following two tabs change content below.
jeanbruschini
Auteur, Artiste et éditeur, vit à la campagne, à quelques kilomètres de Rome. L'écriture? Une profession et une passion. Sur Skype: Shemazay Né en Italie, il a vécu en France et au Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *