Guinée : A Labé, je peux (enfin) suivre la Coupe du monde gratuitement !

Je viens d’apprendre une nouvelle qui m’a vraiment donné le sourire, et  certainement à vous aussi chers jeunes Guinéens de la cité de Labé, à 440 kilomètres de Conakry. Je vous parlais dernièrement des 3000 francs guinéens (33 centimes d’euros) que je dois dépenser pour voir un match dans un vidéo club. Mais ce temps est maintenant révolu ! (Crédit photo Sally Bilaly Sow)

«  Une partie de la population pourra suivre gratuitement la Coupe du monde dans la salle du CECOJE (centre d’orientation et d’éducation des Jeunes de Labé). Le commandant Mamadou Lamarana Diallo a bien voulu acheter deux écrans plats pour mettre à la disposition des responsables des jeunes ».
C’est par cette annonce à la radio que j’ai appris que mon portefeuille allait, peut être, être sauvé !
J’étais parmis ceux qui se demandaient comment j’allais suivre  suivre la Coupe du monde Brésil 2014 ? On avait entendu sur les médias locaux, quelques jours auparavant,  que le président de la République a voulu mettre à la disposition des jeunes de la capitale Conakry des écrans plats pour leur permettre de suivre la compétions.
Je croyais être oublié, ignoré pour faute de moyen dans ma ville, ou pour des raisons non élucidées. Dieu a bien voulu entendre mes prières nocturnes.  J’avais cru que la Guinée se limitait seulement à la capitale Conakry, enfin non !
Monsieur le préfet, pour une fois, vous avez marqué la jeunesse de Labé. Personne n’avait imaginé une telle initiative de votre part « le préfet a fait une très  belle chose vraiment. Je peux maintenant suivre la compétition free » grommelle un ami.
En tout état de causse sans ce soutien je devais débourser 3000 Gnf (0,33€) en l’absence du courant électrique faites-moi les calculs pour toute la durée de la compétition.
Samba_Camara responsable du CECOJE de Labé dans la salle aménagée pour la Coupe du monde(crédit photo :Sally Bilaly Sow)
Samba_Camara responsable du CECOJE de Labé dans la salle aménagée pour la Coupe du monde(crédit photo :Sally Bilaly Sow)
Le match d’ouverture  sera dans une ambiance festive dans cette salle  de plus de 400 places .
Une partie des chaies envoyer pour la  Coupe du monde (credit photo : Sally Bilaly Sow)
Une partie des chaies envoyer pour la Coupe du monde (credit photo : Sally Bilaly Sow)
La question maintenant, c’est qui seront les 400 élus ? La ville de Labé compte, avec son agglomération, environ 100 000 personnes ! comment vont être sélectionnés les gens ? est ce une façon pour le préfet de s’attirer la sympathique des électeurs ? et quelles vont être les retombées sur les gérants de vidéo clubs ? ne vont ils pas subir les conséquences de cette décision… suite au prochain épisode !
Sally Bilaly Sow, Observateur de france24 à Labé, Guinée Conakry
The following two tabs change content below.
sallybilalysow
Sally Bilaly Sow ,Né le 24/08 à Labé pas d’année mais c’est en 1992, étudiant licence professionnelle MIAGE . Observateur de France24 dans la région, facebookers et twitter man. je suis Citoyen du monde comme tous les autres de la planète, de nationalité Guinéenne par la volonté de Dieu. Orphelin de père et de mère là aussi par le destin depuis quand je faisais l'école primaire c'est-à-dire en 2003, par la grâce de Dieu le tout puissant et un soutien sans failles de mes frères, sœurs et des personnes de bonne volonté je pu arriver à un endroit si loin de ma vie, disons Alhamdoulilahi. Frappé par le reportage très poignant de Amadou Diallo correspondant de la BBC AFRIQUE en Guinée-Conakry lors des éventements du 28 septembre 2009 au stade du même nom, j'ai décida qu’un jour je serais comme lui . Passionné par la montée en puissance des nouvelles technologies de l'information et de la communication, depuis fin 2010 le bloging a piqué mes veines il fallait suivre ce destin qui me offert par le roi des jours et nuits. J’ai crée ce blog comme on le dit la persévérance est la seule vertu contre l’ignorance. Sur ce blog je raconte mon univers sur tous les plans .

Une réflexion sur « Guinée : A Labé, je peux (enfin) suivre la Coupe du monde gratuitement ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *