Dis-moi de quelle finale tu rêves et le sorcier te dira qui tu es !

Il vous avait prédit que Ronaldo passerait à côté de son Mondial. Puis que les Bleus devraient se méfier des crêpages de chignons entre leurs épouses. Le sorcier de Solo Niaré est de retour. Et il a son petit avis sur les demi-finales qui débutent mardi 8 juillet.

Allemagne-Brésil

Pour être honnête, ça ne se présente pas bien pour le pays organisateur. Perdre son meilleur atout offensif en ce moment, cela ressemble à un coup du sort cruel et peut-être annonciateur d’une fin malheureuse.

Les chamans auriverde n’ont pas vu celui-là venir, ces bonimenteurs. N’est pas sorcier le premier Carioca qui se lève comme ça par ce que son pays reçoit la Coupe du monde et le désire. Perdre Silva… Pas si grave pour moi, car avec Dante, il y a du répondant et il jouera avec des coéquipiers qu’il connaît bien déjà. C’est peut-être un avantage dont le Brésil pourrait tirer profit pour contrer quelqu’un d’aussi imprévisible que Müller.

Face à la Colombie, on a vu un Brésil poussant pour ouvrir la marque et contrôler au mieux le match et un Brésil poussif avant le second but, doutant par moment, accrocheur sur la fin, surtout après la réduction du score par James. Les 10 dernières minutes ont été plus que pénibles.

Rééditer l’exploit de la finale 2002 ? Possible, mais il faudra se battre sur chaque ballon et invoquer mon sorcier tout au long du match, car en face, c’est une Mannschaft revigorée, craignant la faute professionnelle contre la France, qui fera face demain. « Le foot c’est un sport qui se joue à onze et à la fin et c’est l’Allemagne qui gagne ! » Non, ce n’est pas de Lineker mais d’un sorcier.

Argentine-Pays-Bas

Le coup de poker psychologique a payé, faire croire aux jeunes Costaricains que le gardien rentrant – Krul – troisième gardien en Angleterre, était un super spécialiste des penaltys, fallait le tenter, et quand ça marche, que dire, sinon bravo !

La chance dit-on sourit aux audacieux, et ils peuvent s’estimer heureux d’avoir échappé au piège tactique ces Bataves, car le Costa Rica, sur un coup, aurait pu réaliser le casse du siècle.  Attention, à trop gâcher les occases, on finit par le regretter. Toujours placés, jamais gagnants, sur les impressions, ils devraient passer sur le corps des Allemands pour soulever le trophée le 13 juillet. Mais  avec une Argentine qui sort ses griffes et perd Di Maria, retrouve Higuain  entre -temps, en espérant Aguero, il y aura le missionnaire Messi (e), il faudra donc s’en méfier, parole de sorcier !

Brésil, Argentine ? Allemagne, Pays-Bas ? Brésil, Pays-Bas ? Ou Allemagne, Argentine ? Boule de cristal, boule de cristal, les cauris tournent, tournent et… voient.

►►► Pour retrouver tous les articles de Solo NIARE, Mondoblogueur en France, cliquez ici.

The following two tabs change content below.
Solo Niaré : Volontairement éclectique et pas que ! En ces lieux : excès d'Afrique | #Excision | #Paludisme | Accès à l'eau potable | Finance | et le tout validé par Obi-Wan Kenobi.

11 réflexions sur « Dis-moi de quelle finale tu rêves et le sorcier te dira qui tu es ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *